• Home  / 
  • Financement
  •  /  Comment se lancer en affaires avec peu d’argent ?

Comment se lancer en affaires avec peu d’argent ?

Comment se lancer en affaires avec peu d’argent ? 

Pourquoi certains entrepreneurs ont un coût de démarrage de 500 000$ alors que d’autres arrivent se lancer en affaires avec moins de 5 000$ ? C’est étonnant, non ? Comment certaines personnes arrivent-elles à mettre une entreprise sur les rails avec si peu de ressources ?  

Pour vous donner une réponse simple, disons simplement que les entrepreneurs qui ont un petit coût de projet pensent différemment des autres. Ils ont une logique qu’on pourrait qualifier de purement entrepreneuriale. Dans le jargon, on appelle cela une logique effectuale. C’est un gros mot scientifique, je sais ! Pas de panique ! 

Une logique à part  

Nous n’entrerons pas ici dans une explication détaillée de ce qu’est la logique effectuale. Retenons simplement que les entrepreneurs qui opèrent selon une telle logique lancent leur projet d’affaires avec les ressources qu’ils possèdent déjà. Ils ne cherchent pas à acquérir de nouvelles ressources. Ils tentent plutôt de rentabiliser celles qu’ils ont déjà en main. 

Vous allez me dire : « C’est bien beau tout ça, mais si je veux lancer un spa, qu’est-ce que je fais ? Je n’ai pas de bains à remous cachés dans ma garde-robe !!! » 

 À cela je répondrai que vous avez parfaitement raison. C’est exactement pour cela que vous ne devriez pas lancer un spa ! Élaborez plutôt un projet qui mise sur vos ressources actuelles. Et des ressources, vous en avez une tonne ! 

 Qu’on se comprenne bien. Vous pouvez choisir de tout de même lancer un spa. Par contre, en faisant ce choix, votre coût de projet sera faramineux et il sera difficile d’amasser les sommes nécessaires pour le réaliser. À cela s’ajoute le fait que le risque financier de votre démarrage sera à son maximum. Ce sera  davantage un projet d’investissement qu’un projet d’entrepreneuriat. Dans un tel cas, vous seriez bien loin d’une logique purement entrepreneuriale. 

 Alors, comment peut-on penser comme ces entrepreneurs qui se lancent en affaires avec 5 000$ ? La réponse est toute simple : vous devez créer votre propre opportunité d’affaires au lieu de la chercher dans l’environnement. En utilisant vos ressources, vous êtes à même de créer un projet d’affaires rentable. Vous pouvez transformer ces ressources que vous avez à portée de main, en une opportunité d’affaires viable.  

Vous allez me dire : « Oui, mais de l’argent, je n’en ai pas ! » 

C’est pour cette raison que je vous parle ici de ressources et non d’argent. L’argent est effectivement une ressource, mais le concept de ressource, quant à lui, ne se limite pas exclusivement à l’argent. Vous n’avez peut-être pas d’argent, mais vous avez sûrement beaucoup plus de ressources que vous ne le pensez.  

Vous êtes plus riches que vous le croyez ! 

Est-ce que vos amis vous consultent quand vient le temps de partir en voyage ? Êtes-vous celui ou celle que l’on appelle lorsqu’on a un problème ? Êtes-vous plutôt un as de la négociation à qui l’on demande conseil quand vient le temps de renouveler son forfait d’appareil mobile ? Voilà des indicateurs qui prouvent vos talents dans certains domaines. Ces talents que vous possédez sont des ressources que vous avez déjà à portée de main. 

Cessez donc de regarder le solde de votre compte bancaire et commencez à faire l’inventaire des ressources non financières que vous avez en main. Ces ressources sont les ingrédients de base de votre projet d’affaires. Regardons maintenant chacune de ces ressources un peu plus en détails. 

Vos connaissances 

Depuis votre tout premier souffle, vous apprenez. Il en est ainsi. Vous avez appris à parler, à marcher, à prendre votre place dans un groupe. Vous avez appris à surmonter les difficultés de la vie et à en ressortir grandi. Et ainsi de suite. Mais encore, qu’avez-vous appris d’autre ? 

Le parcours de chacun est unique et ses apprentissages le sont également. Posez-vous la question à savoir quelles sont les connaissances que vous détenez. S’agit-il de connaissances communes à tous, ou encore, s’agit-il de connaissances qui vous sont propres ? 

 Par exemple, si vous avez fait un cours de sommellerie, sachez que peu de gens ont ce savoir. C’est pour cette raison que la SAQ a mis en place un classement des produits du vin selon les pastilles de goût. Les gens ont besoin d’être guidés dans ce domaine. Alors, pourquoi ne pas lancer une entreprise qui ferait découvrir différents vins à ses clients ? Les gens s’intéressent de plus en plus au vin et plusieurs startups misent sur la découverte comme avantage concurrentiel. Une telle entreprise serait viable.  

Vous avez appris à faire du tricot ? Trouvez-moi cinq autres personnes dans votre entourage qui sont capables de tricoter. Je ne crois pas que vous puissiez me trouver ces cinq personnes. Alors, pourquoi ne pas lancer une entreprise de tricot-thérapie ? Les bénéfices thérapeutiques du tricot ont été démontrés à plusieurs reprises. Si vous savez tricoter, alors allez-y ! Lancez-vous ! 

Vous devez prendre conscience de l’ensemble de vos connaissances. Certaines de vos connaissances vous distinguent des autres, et elles représentent de réelles opportunité d’affaires pour vous. 

Votre personnalité 

Vous êtes qui vous êtes. Comme le dit si bien Céline : « On ne change pas !« . Si votre personnalité a pu vous jouer des tours dans le passé, sachez qu’elle est également le pilier de votre avantage concurrentiel. Êtes-vous charismatique ? Un bon présentateur ? Êtes-vous plutôt discret et doux ? Êtes-vous créatif ? Êtes-vous rigoureux, méthodique ?  

Tous ces aspects de votre personnalité peuvent vous conduire à une opportunité d’affaires. Par exemple, chaque entreprise a besoin de gens rigoureux pour compiler des données, vérifier des rapports, transmettre des informations et faire des comptes-rendus. Une personne rigoureuse pourrait donc lancer un service qui adresse ce besoin qu’ont les entreprises.  

Par ailleurs, les entreprises ont souvent besoin quelqu’un d’énergique pour assurer la formation des employés sur une nouvelle procédure. Une personne charismatique qui communique bien pourrait très bien lancer son agence de formation. Encore une fois, cela démontre que votre personnalité est l’ancrage de votre projet. Connaissez-vous en profondeur et mettez-vous en valeur ! Bâtissez ensuite un modèle d’affaires qui mise sur vos forces.  Votre personnalité est l’un des piliers de votre projet d’affaires. 

Votre savoir-être 

Le savoir-être est la capacité d’agir et de réagir de façon efficace à son environnement. On développe son savoir-être au fil de nos expériences de vie.  

Comment approcher une entreprise ? Quoi répondre lorsqu’une personne vous annonce une mauvaise nouvelle ? Comment gérer un conflit d’intérêt ? Comment obtenir une promotion dans son milieu de travail ? Autant de questions qui trouvent réponse dans le savoir-être d’une personne.  

Tout au long de votre vie, vous avez développé différentes compétences en savoir-être. Elles vous on servies dans le passé. Si vous misez sur ces compétences, vous serez en mesure de développer un modèle d’affaires efficace, rentable et surtout, qui vous ressemble vraiment. Ce n’est pas rien ! Voilà une autre ressource gratuite.  

Vos contacts 

Vos amis, les amis de vos amis, vos collègues, vos anciens collègues et vos anciens professeurs ne sont que quelques exemples de contacts dans votre réseau. En affaires, on paie très souvent pour avoir accès à un réseau. Prenez l’exemple des chambres de commerces. Pourquoi les gens paient-ils 80$ pour une seule soirée ? Tout simplement pour rencontrer d’autres gens d’affaires, dans le but de se faire de nouveaux contacts. 

Ne sous-estimez pas la valeur de votre réseau. C’est un actif précieux pour votre démarrage d’entreprise. Demandez-vous en quoi votre réseau vous distingue. Certaines de vos connaissances vous sont uniques.  

Avez-vous des contacts dans les universités ? Connaissez-vous des gens d’affaires à la retraite ? Êtes-vous bénévole pour une communauté religieuse ? Vous n’avez pas idée de la quantité de projets d’affaires qui peuvent provenir d’une simple utilisation de ces trois réseaux mentionnés ci-haut. Parfois, il suffit simplement de marier deux réseaux que l’on possède pour créer une opportunité d’affaires. C’est aussi simple que cela. Et ça ne coûte pas un seul sous ! 

Plusieurs startups misent sur ce mélange des réseaux. L’École CNA au Brésil met en contacts des jeunes Brésiliens et des retraités américains. Ils discutent entre eux, ce qui permet aux jeunes brésiliens d’apprendre l’anglais et aux personnes retraitées de briser l’isolement. De ce simple mariage de réseaux est née une opportunité d’affaires rentable. 

Vos actifs 

Votre voiture, votre maison, votre terrain, votre stationnement et votre ordinateur portable ne sont que quelques exemples d’actifs que vous possédez. Pensez à AirBnB : des gens louent leur espace de vie à un client. Pensez à Turo : des gens louent leur voiture à d’autres personnes. Pourrait-on louer également des chiens ? Je vous pose la question. Qu’en pensez-vous ? 

Avez-vous une moto qui dort dans le garage ? Une remorque que vous utilisez peu ? Des outils spécialisés dont vous ne vous servez pas durant le week-end ? Pensez à vos actifs. Lesquels pourriez-vous exploiter ? De quelle façon ? À bien y réfléchir, des ressources, vous en avez ! Non ? 

Transformez vos ressources en opportunité d’affaires   

Tout comme dans l’exemple de l’entreprise de location de chiens, vous devez penser au-delà du cadre. Vous devez miser sur les ressources que vous avez en main pour développer votre propre modèle d’affaires. C’est ainsi que vous vous lancerez en affaires avec peu, voire pas d’argent. 

Pour y arriver, vous devez d’abord et avant tout faire l’inventaire de vos ressources : (1) vos connaissances, (2) votre personnalité, (3) votre savoir-être, (4) vos contacts et finalement, (5) vos actifs. Seul un recensement rigoureux vous permettra d’en arriver à des combinaisons jusqu’à ce jour impensables. Ces combinaisons sont à la base du modèle d’affaires novateur et rentable que vous cherchiez. 

Pour vous aider dans cette démarche, je suis là. N’hésitez pas à prendre rendez-vous avec moi pour une séance de coaching en démarrage d’entreprise. Nous travaillerons à développer votre propre modèle d’affaires ! 

Plus d'articles
No related posts for this content

Recevez le contenu de Vision & Mission

x