• Home  / 
  • Planification
  •  /  Comment se fixer des objectifs quand on est entrepreneur ?

Comment se fixer des objectifs quand on est entrepreneur ?

Est-ce qu’on vous a déjà dit de vous fixer des objectifs en tant qu’entrepreneur ? Personnellement, je trouve que ça sonne un peu cliché, pas vous ? « Fixe-toi un objectif et n’en démords pas ! ». Si c’était si simple, personne ne serait en surpoids, tout le monde serait riche, tous les couples fonctionneraient à merveille. Ah oui… et il y aurait la paix dans le monde aussi ! 

 Trop de pseudo coachs se sont prononcés sur l’importance de se fixer des objectifs sans réellement en maitriser le sens profond. Alors que les objectifs sont un outil managérial éprouvé, certains pseudo experts en ont fait outil de coaching rose bonbon dont on doute aujourd’hui des fondements scientifiques. Et pourtant ! 

 Être entrepreneur c’est savoir naviguer sur l’océan de l’incertitude. Pour affronter et tirer profit de cette incertitude, l’entrepreneur a besoin de se fixer des objectifs clairs. Ce sont ces objectifs qui orienteront l’énergie et les actions du promoteur vers les priorités de l’entreprise. La fixation d’objectifs permet donc de mettre le temps et les efforts au bon endroit pour s’assurer du développement de son entreprise.  

 Également, la fixation d’objectifs est directement liée à la motivation de l’entrepreneur. En faisant un suivi de sa progression, l’entrepreneur peut apprécier ses avancées et prendre conscience que ses actions ont un impact réel et concret sur son projet entrepreneurial.  

Se fixer des objectifs est une démarche 

Contrairement à la croyance populaire, il ne suffit pas de mettre sur papier quelques buts à atteindre pour prétendre s’être fixé des objectifs. Ceux qui procèdent de cette façon simpliste risquent de se fixer des objectifs qui ne sont ni réalistes, ni cohérents avec l’ensemble de leur réalité.  

Il est donc important de concevoir la fixation d’objectifs comme étant une démarche globale. Autrement dit, on ne règle pas cela en quelques minutes ! Il faut prendre le temps de bien évaluer sa situation et de questionner la pertinence et le réalisme de chaque objectif.  

Se fixer des objectifs demande de l’aide  

Je serai catégorique là-dessus ! On ne peut établir ses objectifs seul. Il est important d’être accompagné dans ce processus. Seul, on tourne en rond, tout en reproduisant nos schèmes mentaux habituels. Emprisonné dans notre propre conception du monde, on se fixe alors des objectifs qui consolident nos fausses croyances. Par exemple, vous pourriez décider d’intensifier les activités de réseautage sur deux mois en vous disant : « Étant donné que je déteste le réseautage, je vais m’en débarrasser pour l’année ». C’est à ce niveau qu’un accompagnateur professionnel peut vous aider. Son expertise et son recul  par rapport à votre situation vous éviteront de tomber dans de tels pièges qui, au final, nuiraient à votre progression.  

Qu’est-ce qu’un bon objectif ? 

Une fois que vous aurez complété une bonne démarche de réflexion, vous serez en mesure de cristalliser vos buts en établissant des objectifs clairs. Il vous sera ensuite possible de valider vos objectifs en vous assurant qu’ils répondent à quelques critères-clés. Voici les critères auxquels devrait répondre un bon objectif. 

Réaliste et atteignable 

La première question à vous poser lorsque vous établissez un objectif est la suivante : Est-il réaliste ? Bien que ça puisse sembler évident, vous seriez surpris de connaître la quantité d’objectifs irréalistes que j’ai pu observer dans ma pratique de coaching. Les entrepreneurs sont de nature ambitieuse. Bon nombre d’entre eux croient qu’ils réaliseront des ventes gargantuesques à partir de la toute première année. Ce n’est pas le cas ! 

L’objectif doit donc passer le test du réalisme. Vous lancez un café ? Alors, quelles sont les ventes moyennes des cafés dans cette ville ? Vous pourrez facilement trouver de telles données sur le Web. Il est donc important de valider le réalisme de son objectif à l’aide de quelques recherches.  

Précis et mesurable  

Vous ne serez pas en mesure de bien évaluer l’atteinte de votre objectif si vous ne l’avez pas formulé clairement. Un bon objectif est relativement tangible. Il est précis et mesurable, jusqu’à un certain point. Par exemple, un objectif lié au chiffre d’affaires répond à ce critère de précision et de mesurabilité. La notion temporelle est également très importante pour permettre de mesurer l’atteinte d’un objectif. Par exemple, réaliser un volume de vente de 100 unités d’ici les 3 prochains mois est un objectif concret et il sera facile de vérifier dans quelle mesure il aura été atteint. Par exemple, si vous avez vendu 80 unités, vous saurez que vous avez atteint 80% de votre objectif. 

Écologique 

Vous n’êtes pas seulement un entrepreneur. Votre PME n’est que l’une des sphères de votre vie. Vous êtes peut-être un conjoint ou une conjointe ou encore, une maman ou un papa. Également, vous vivez peut-être une situation difficile au niveau financier ou au niveau de votre santé. Ces éléments ne sont que quelques exemples de l’ensemble de votre vie personnelle. Au moment de vous fixer des objectifs, il est important d’en tenir compte.  

Par exemple, si vous vous êtes fixé un objectif très ambitieux de perte de poids, est-ce réaliste de vous imposer une surcharge de travail au même moment ? Clairement, vous ne mettez pas toutes les chances de votre côté ! En plus de devoir vous accoutumer à votre nouveau mode de vie, vous allez simultanément vous surcharger au niveau du travail pour atteindre un nouvel objectif professionnel. Est-ce possible de décaler cette surcharge ? Sinon, est-ce possible d’amorcer plus doucement votre nouveau programme d’entrainement ? 

Il est crucial que les objectifs que vous vous fixiez soient en harmonie avec l’ensemble de votre vie. Le fouet n’est pas un outil de progression efficace à long terme. C’est-ce qu’il faut retenir ici.  

Motivant

Une fois que vous avez couché votre objectif sur papier et que vous le relisez, que ressentez-vous ? Avez-vous une petite excitation ? Des papillons dans le ventre ? Si la lecture de votre objectif ne vous énergise pas, il y a un problème. Votre motivation sera votre carburant en vue d’atteindre cet objectif. D’entrée de jeu, il doit donc vous irriguer d’énergie. Son atteinte sera laborieuse. C’est cette énergie qui vous aidera à y arriver.  

Préserve les gains secondaires 

Voilà le talon d’Achille des objectifs. Le meilleur objectif au monde ne pourra se réaliser s’il n’y a pas une préservation des gains secondaires. Mais qu’est-ce qu’un gain secondaire exactement ?  

Prenons un exemple simple, soit quelqu’un qui fume la cigarette et qui se donne comme objectif d’arrêter de fumer. Lorsque la personne prend une pause au travail, elle s’empresse d’aller fumer. En terminant sa journée, une autre cigarette. Une autre après le repas, et ainsi de suite. Pour chacun de ces moments-clés de la journée, la personne qui fume trouve un gain à allumer la prochaine cigarette. Ce gain peut être un réconfort, un lâcher prise, une détente ou encore une facilitation des rapports sociaux. C’est ce que l’on appelle un gain secondaire.  Lorsque cette personne décidera d’arrêter de fumer, elle devra tenir compte du ou des gains qu’elle obtient en fumant.  

Parfois, le simple fait d’être conscient des gains secondaires aide beaucoup. Cela dit, il faut trouver un ou des moyens concrets de préserver ces gains. Dans notre exemple, comment la personne qui fume pourrait-elle se donner du réconfort autrement ? Comment pourrait-elle prendre soin de ce besoin légitime de réconfort en fin de journée ? Il y a beaucoup d’options. Peut-être pensez-vous déjà à quelques pistes qui pourraient aider cette personne. Cela dit, le meilleur moyen reste celui que la personne ressentira comme étant adéquat et adapté pour elle. 

En tant qu’entrepreneur, vous devrez évaluer vos gains secondaires liés au statu quo. Par exemple, si vous vous fixez l’objectif de faire plus de réseautage, demandez-vous quel gain vous obtenez à ne pas en faire. Êtes-vous moins stressé ? Avez-vous plus de temps pour faire autre chose ? Or, lorsque vous intégrerez des activités de réseautage à votre horaire, vous devrez vous assurer de rééquilibrer ailleurs ce besoin de calme ou encore, ce besoin de temps pour faire d’autres activités. Vous pourriez décider, par exemple, de libérer votre dimanche après-midi pour une marche en nature. Qu’importe la solution que vous choisirez, elle sera importante pour l’atteinte de votre objectif. Ce sera la petite compensation qui préserve vos gains secondaires et qui vous aide à avancer. 

Et maintenant, le travail commence ! 

Savoir se fixer des objectifs est un art, tout comme le fait de savoir les atteindre. Trop d’entrepreneurs bâtissent un plan d’action qui reste dans le deuxième tiroir de leur bureau.  

Une fois que vous aurez en main vos objectifs, assurez-vous de rendre tangible et vivant votre plan d’action en vue de les atteindre. Qu’est-ce qui vous aiderait à garder votre motivation au quotidien ? Quels outils de suivis seraient les meilleurs pour vous ? Aimeriez-vous faire des listes ? Au contraire, avez-vous horreur des listes ? Ici, c’est entièrement à vous de déterminer les meilleurs outils qui vous permettront d’atteindre vos objectifs. Une fois que vous aurez déterminé les meilleures méthodes à appliquer, ce sera alors un exercice de discipline.  

Pour vous aider, voici un outil de planification et de suivi pour vous. Cliquez ici pour l’obtenir. Également, si vous avez besoin de mon aide pour établir vos objectifs et vos méthodes se suivis, réservez une consultation en cliquant ici. Au plaisir de vous aider ! 


Recevez le contenu de Vision & Mission

x